Accueil > Séduction > Séduction : Astuces, conseils et techniques de base

Séduction : Astuces, conseils et techniques de base

Miami Plage

Voici quelques astuces concernant les bases de la séduction.


Ce qui suit ne sont que les idées directrices que j’ai retenues des conseils de SpanishKiss lorsque je faisais mes premiers pas dans le monde de la séduction.
Merci à lui.

– Si vous arrivez en premier lors de vos rendez-vous, attendez toujours la fille à l’intérieur assis confortablement en buvant un verre. Si elle n’est pas là 10 minutes après l’heure convenue, finissez votre verre et partez.

– Il vaut mieux utiliser un prétexte bidon « viens chez moi faut que je te montre un truc » plutôt que « viens chez moi on va baiser ». Les filles ont autant envie de sexe que vous. Cependant elles ne veulent pas passer pour des salopes.

– Pour avoir un Timebridge solide et donner à la fille envie de vous retrouver, essayez de ne pas terminer une histoire,  pour donner la fin au prochain rendez-vous. Où bien essayez de ne pas donner de lieu du prochain rendez-vous « Boire un café, c’est pas original, alors je t’emmènerai dans un endroit spécial, mais c’est une surprise. »

Opener intrigant : « Tu me fais penser à quelqu’un. Non, je devrais pas te dire ça, je te connais à peine. Tu me fais penser à ma mère/UnNomConnu/…»

Anti-Bitchshield, si la fille vous remballe dès l’opener : « Je vois que tu as confiance en toi, y’a une raison particulière à ça ? J’ai vu que tu étais une fille mignonne, mais en venant te parler je pensais qu’il y avait quelque chose derrière, mais j’ai du me tromper… » Si c’est un conne elle partira, sinon elle s’excusera «Desolé j’ai tellement l’habitude de me faire aborder par des gros lourdeaux… »

False time constraint : Utilisez systématiquement une contrainte de temps à l’opener.

Routine assez drôle du PUA Mystery dans son nouveau show :
« – J’ai lu dans un magazine que 83% des filles se masturbent sous la douche. Et les 17 autres pourcents, chantent… Et tu sais ce qu’elles chantent ?
– Non…
– Alors tu dois faire partie des 83% qui se masturbent
– [La fille rougit] »

– Quand une fille vous fait un compliment :
«- J’aime bien tes chaussure.
– Tu sais on a pas besoin de parler de mes chaussures, je suis un homme et toi une femme c’est normal qu’on soit attirés. » (+ kino sur la joue)

– Il faut avoir des objets qui attirent l’attention, comme des chaussures PCK, ou par exemple le piercing de Mystery. Quand une fille s’intéresse à vous, elle fera « Oh c’est marrant ca ! » C’est en général un gros IOI.

– Les filles célibataires se remarquent facilement. Elles sont habillées plus sexy que celles en LTR qui ont un certain laisser-aller. Et surtout, elles se tournent pour regarder dès que quelqu’un entre. Il suffit d’observer.

– Pour entamer la conversation il faut faire simple et se servir de l’environnement.
Par exemple dans une boulangerie :
« Je comprends pas ils font des croissants à la margarine à 1,5 € alors que alors qu’il y a des croissants au vrai beurre pour quelques centimes de plus. Les gens sont vraiment 5 centimes près ? » Ne pas laisser répondre.

– En somme, TOUT peut servir d’opener.

– Au Canada : pas de bitchshield, les filles sont ouvertes pour discuter, mais il es difficile d’aller plus loin.
En Italie très difficile en Italie aussi.
En Espagne, les filles sont ouvertes et viennent même vous draguer !
Au Brésil aussi. Instant dates possibles.
Et les Niçoises, compter 20 minutes de sarge. Le maximum de SpanishKiss est une heure.
[ Note : Je ne suis pas d’accord du tout. Il est aisément possible d’avoir le numéro d’une fille en moins d’une minute. Et je parle d’un vrai numéro. ]

– Petite histoire lors d’un feux d’artifice municipal. Une caissière regarde par la fenêtre de son petit magasin. Un player entame la conversation : « Je suis désolé, j’espère qu’on ne fait pas trop de bruit pour l’anniversaire de ma petite sœur ? Après on va aller manger le gâteau sur la plage, je te garderais une part si tu veux, tu finis le travail à quelle heure ? » Numclose.

Opener avec un téléphone portable.
Ecrire un texto et le montrer à la fille :
« Il y a trop de monde pour que je vienne de draguer alors je vais juste prendre ton numéro »
Montre que l’on est pas si sur de soi que ca. C’est craquant non ?

Opener du rouge a lèvres de Style :
« Je vais te dire un secret mais tu dois promettre que tu va le répéter à personne »
Tendre son téléphone portable où il es préalablement marqué : « j’adore ton rouge à lèvres »
Original, autant dans la forme que dans le compliment.

– Ne pas hésiter à imiter lors du storytelling.
C’est marrant quand on imite la fille de manière exagérée, en faisant une voix ridicule, et en tapant la personne. « mais arrêteuh !! »

Opener le plus con de SpanishKiss : « Tut tut ! » puis fausse dispute « Tu vois pas que tu gènes tout le monde » Mais playfull !

– Important : Toute conversation est basée sur la contradiction.
Il faut lancer des questions qui feront la discution car elles vont créer des réponses différentes.
C’est le cas de l’opener [ Note : ca reste un mauvais opener quand même à mon goût ]« Who lies more ? »
« Player : Qui ment le plus, les hommes où les femmes ?
HB1 : les hommes
HB2 : les femmes »
Ensuite chacun argumente et c’est ce qui crée la discussion. C’est aussi ce qui se passe aussi sur les forums. Quand un topic comporte 30 messages, c’est qu’il y en a qui ne sont pas d’accord, puis le débat évolue.

– Conséquence, essayer de ne pas être d’accord avec la fille => la reframer. Ca crée de la discussion.

– Attention au Bodylanguage. Par exemple faire attention à ne pas mettre sa maine devant sa bouche lorsqu’un parle.

Neg tic-tac : donner un tic tac a chaque fille sauf à celle qui ne le mérite pas.

– Si une HB ne se comporte pas comme vous souhaitez, monter un gars moche et AFC dans la boite de nuit et dire à la fille :
« Lui, c’est un mec pour toi. Il t’écrira des poèmes, t’offriras des fleurs et te paieras même des verres à chaque fois que tu le désire.. Attends, je vais te le chercher. »
La HB vous rattrapera par le bras en criant « NON ! »
« Bah qu’est ce qu’il y a, tu assumes pas tes choix ? »

Body Language :  Etre bien assis au fond de son fauteuil, de manière confortable, pas trop penché en avant.

– Faire travailler son imagination. La faire se projeter dans le futur :
« IMAGINES : On partirait en voyage sur une ile deserte, tous les deux, on aurait un petit cocotier qui nous ferait de l’ombre, juste là derrière nous. Toi tu serais plutôt du genre aventurière, à grimper dans l’arbre pour qu’on puisse boire une noix de coco bien fraiche, ou tu es plutôt la fille allongée sur la plage toujours entrain de se plaindre ? »

– Parler lentement pour lui laisser le temps de s’imaginer. Les femmes ont besoin se projeter dans l’avenir beaucoup plus loin que nous. L’homme s’imagine quand il va Fcloser, tandis que le femme s’imagine bien après le mariage.

– Contre le peur de l’approche et l’anxiété de ne pas savoir quoi dire :
Avant d’opener, au lieu de se dire « Elle est mignonne ? Qu’est ce que je vais lui dire ? J’y vais ou j’y vais pas ? », on se demande : « Qu’est ce qui me plait chez elle ? »

– Au début du game, le player fait 90% de la conversation. Il ne laisse pas le temps de répondre à l’opener mais enchaine sur une routine. Après c’est du 50/50, voir un peu moins si la fille est bavarde, ce qui est souvent le cas il faut le dire😀

– Raconter que vous étiez dans une limousine avec 3 HB en sniffant de la coke, ca ne marchera pas. Ce genre de routines marche pour Mystery, parce qu’il est connu, et que tout le monde sait que c’est un PUA. Ca n’étonne personne et on le croit, mais si c’est vous qui dites ca, ca fait frimeur dragueur de base.

– Les openers comme « Pépito ou Palmito ? » ou encore « Babar ou Goldorak ? » sont intéressants car ils permettent de désarmer le Bitchshield. Les HBs se demandent pourquoi vous posez cette question au lieu de se demander pourquoi vous venez la faire chier. Ça détourne et occupe son attention sur un truc stupide.

– Desfois, quand on en rajoute ça peut-être drôle. SpanishKiss par exemple, fais exprès de tirer sur ma clope en imitant le parain, et attend d’avoir lentement recraché sa fumée pour finir sa phrase après. Pour ceux qui connaissent, exactement comme dans le film Confessions d’un dragueur lorsque le héros rencontre la danseuse et qu’il dit qu’il est amnésique. C’est sur-joué mais c’est ça qui est drôle.

Miami Plage

  1. Versace
    août 19, 2009 à 7:21

    Simple, efficace et concret. Surtout au milieu de tout ce bla bla qu’on entend aujourd’hui.

  2. août 11, 2011 à 5:49

    j’apresie

  3. juin 13, 2013 à 2:54

    J’appliquent également certains de tes conseils. Cependant, il y a quelques points avec lesquels je ne partagent pas tout à fait le même avis. Mais cela ne change rien à la qualité de l’article !

    Hugo.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :